• Gif HuskyBienvenue dans un monde à part, un univers aux règles, aux codes et au jargon qui laissent souvent le néophyte pantois : celui des expositions canines.

    De quoi s'agit-il exactement ?  Quelle en est l'utilité ? Pourquoi tous ces gens se lèvent-ils si tôt et parcourent-ils autant de kilomètres pour faire défiler leurs chiens ? Par orgueil, par esprit de compétition, pour gagner des coupes ?...

    Voici quelques éléments de réponse.

    Elouka et Felya à l'exposition canine de Tarbes sept 2011
    Elouka & Felya, Meilleure Paire à l'exposition canine de Tarbes (sept 2011)

    Feanor à l'exposition canine de L'Union (juin 2011)
    Feanor (au centre), meilleur Puppy Husky et 4e meilleur Puppy toute race confondue à l'exposition canine de L'Union (juin 2011)

     

    A quoi ça sert ?

    Découvrir les races de chiens − La première fonction d'une exposition canine est de faire découvrir au grand public l'extraordinaire diversité des races élevées en France (près de 350 actuellement !). Quelle plus belle occasion pour un potentiel acquéreur de se renseigner sur les spécificités de telle ou telle race avant de fixer son choix qu'une manifestation regroupant en un même lieu quelques-uns de ses plus beaux spécimens ? C'est ainsi que nous prenons nous-même grand plaisir à répondre à toutes les questions des amateurs de Huskys lors de chaque exposition à laquelle nous participons (nous en profitons d'ailleurs pour saluer toutes les personnes rencontrées à ces occasions et qui se reconnaîtront). Pour les éleveurs, c'est un excellent vecteur de communication, tant vers les potentiels acquéreurs que vers leurs confrères éleveurs venus comparer leur production et/ou prendre contact ; c'est aussi l'opportunité de voir gratifier leur travail quotidien de sélection et d'amélioration de la race.

    Faire confirmer son chien − Une exposition canine est également l'occasion, pour ceux qui sont déjà propriétaires d'un jeune Husky de race (qu'ils soient éleveurs ou particuliers), de faire confirmer leur chien. Rappelons de quoi il retourne : à sa naissance, le chiot a été déclaré auprès de la Société Centrale Canine (SCC) par son éleveur et inscrit de façon provisoire au livre des origines français (LOF) ; il ne possède qu'un certificat de naissance. A partir de l'âge de 12 mois révolu (et ce, sans limite d'âge), le Husky doit être examiné par un juge, habilité à le déclarer conforme au standard de la race, afin d'être définitivement inscrit au LOF. L'examen de confirmation peut avoir lieu en séance spéciale dite "journée de confirmation" mais peut également se faire lors d'une exposition canine à laquelle vous aurez préalablement inscrit votre chien (sur le site CEDIA), moyennant des frais d'inscription dans les deux cas. Le jour J, muni du certificat de naissance, de la carte d'identification (puce ou tatouage) de votre chien ainsi que du formulaire de demande de confirmation (disponible en ligne) préalablement rempli, vous serez convoqué par le juge des Huskys qui examinera votre animal dans son ensemble (taille, couleur, denture, morphologie, caractère, etc.) et vous remettra un formulaire avec son verdict  : "apte", "ajourné" (si le juge n'a pu se déterminer sur un défaut susceptible d'évoluer) ou "inapte" (dans ce dernier cas, le motif de refus doit être précisé : taille, port d'oreille ou de queue, comportement... non conformes).

    Formulaire de demande de confirmation
    Formulaire de demande de confirmation de Thyron,
    jugé "apte" à l'exposition de Périgueux en mars 2011


    Une fois le sésame obtenu, vous en enverrez une copie à la SCC qui vous délivrera en retour (sous 1 à 2 mois) le pedigree de votre chien, attestant officiellement et définitivement de sa généalogie sur 3 générations.
    Notons que seul un quart des Huskys déclarés à la SCC sont confirmés (chiffres 2010 fournis par la SCC) : ces chiens restent donc provisoirement inscrits au LOF, attestant qu'ils sont bien de "pure race", mais sans jamais obtenir de pedigree. Cela n'a d'incidence que si le chien doit avoir une descendance : dans ce cas, aucun des chiots à venir ne pourra être inscrit au LOF (à moins de démarches longues et coûteuses).

    Améliorer la race − La troisième fonction d'une exposition canine, assurément la plus connue, est de soumettre son chien à l'appréciation d'un juge, non plus seulement dans une optique de confirmation, mais bien pour évaluer et comparer les qualités esthétiques et morphologiques des chiens exposés en fonction du standard de la race et, par là-même, assurer la pérennité qualitative et la riche diversité de la race en désignant les plus beaux spécimens. Sans ce genre de manifestation, on aurait en France une quantité invraisemblable de types différents de Husky (allant de 10 à 40 kg, de 40 à 80 cm, etc.), chaque éleveur faisant de la race ce que bon lui semble, selon ses goûts et sa vision personnelle du standard.

    Thyron à l'exposition canine de L'Union (juin 2011)
    Thyron à l'exposition canine de L'Union (juin 2011)

     

    Comment ça fonctionne ?

    Les concours canins sont réservés aux chiens de race inscrits au LOF (et normalement non stérilisés). Les chiens engagés sont répartis en différentes classes, en fonction  principalement de leur race, de leur âge, de leur sexe et de leurs titres déjà obtenus (chaque chien ne pouvant concourir que dans une seule classe d'engagement individuelle) :


    TiretConcernant la race, il existe 10 groupes, le Husky faisant partie du Groupe V (Chiens de type Spitz et de type Primitif), avec notamment le Malamute, le Samoyède, le Spitz, le Chow-Chow et l'Akita Inu

    TiretConcernant l'âge, les 5 principales classes d'engagement individuelles sont :

    Baby : pour les chiots âgés de 4 à 6 mois (afin de les habituer aux expositions)
    Puppy : pour les chiots âgés de 6 à 9 mois (afin de les habituer aux expositions)
    Jeune : pour les chiens âgés de 9 à 18 mois
    Intermédiaire : pour les chiens âgés de 15 à 24 mois
    Ouverte : pour les chiens âgés de plus de 15 mois
    Vétéran : pour les chiens âgés de plus de 8 ans

    TiretConcernant les titres déjà obtenus, il existe 2 classes :

    Champion : pour les chiens détenteurs d'un titre de champion national ou international
    Travail : pour les chiens ayant obtenu un brevet de travail (participation réussie à un minimum de 3 courses de traîneau pour les Huskys)

    TiretQuant au sexe... il en existe évidemment 2 !

    Ainsi, pour pouvoir engager un jeune mâle Husky de 13 mois par exemple, en vue de la confirmer et de concourir, il convient :

    1. de se renseigner auprès de la SCC, du SHF (Siberian Husky France, club de race du Siberian Husky) ou du site CEDIA afin de connaître les dates des prochaines expositions organisées,

    2. d'inscrire son chien environ 1,5 mois avant la date de l'exposition retenue sur le site CEDIA ou bien par courrier auprès de la société canine organisatrice en remplissant une demande d'engagement et en s'acquittant des frais d'inscription. On précisera entre autres le n° de LOF (éventuellement provisoire) de son chien ainsi que la classe dans laquelle il sera engagé (Groupe V classe Jeune Mâle, dans notre exemple).

    Une semaine avant la date de l'exposition, vous recevez votre carte d'exposant. Le jour J, généralement entre 8h et 9h, vous vous rendez au secrétariat de l'exposition où l'on vous remettra le catalogue de l'exposition, incluant le programme de la journée. Puis vous vous dépêchez de vous diriger vers le ring où seront jugés les Huskys afin d'y trouver une cage disponible pour y installer votre chien. Vous récupérez auprès du juge votre numéro de passage, inscrit sur un carton que vous arborerez (à votre bras ou sur votre poitrine) pendant le jugement.

    Les jugements ont généralement lieu le matin. Pour chaque classe d'engagement, la présentation devant le juge de race se fait à tour de rôle dans le ring dédié à la race selon l'ordre indiqué dans le programme de l'exposition, avec 2 exercices imposés : la présentation en statique (qui permet au juge d'apprécier la morphologie du chien) et en mouvement (pour estimer ses allures). Mieux vaut donc entraîner préalablement votre chien à cet exercice afin de mettre le maximum de chances de son côté !

    Elouka à l'exposition canine de Castelnaudary
    Inspection des dents d'Elouka à l'exposition de Castelnaudary (mai 2010)


    Une fois examinés tous les chiens de la classe concernée, le juge est en mesure de départager les meilleurs sujets. Son verdict est rendu sous 2 formes :

    Tiretle classement  des sujets évalués (jusqu'aux 4 premiers chiens, les éventuels suivants étant "non classés"),

    Tiretl'attribution d'un qualificatif (Excellent, Très Bon, Bon, Assez Bon, Insuffisant) ou d'une simple appréciation pour la classe Puppy (Très Prometteur, Prometteur, Assez Prometteur, Insuffisant), selon que le chien se rapproche plus ou moins du standard idéal de la race.

    Ainsi, notre jeune mâle de 13 mois peut être classé 1er Excellent ou 2e Excellent ou 2e Très Bon ou Excellent Non classé, etc.

    Feuille de jugement Elouka
    Feuille de jugement d'Elouka à l'exposition de Périgueux (mars 2011)


    Nous n'insisterons jamais assez sur le fait que le plus important, dans le jugement rendu, est assurément le qualificatif (plus que le classement) : en effet, que le chien soit 1er ou 3e, s'il est jugé "Excellent", c'est qu'il se rapproche de très près du standard de la race ; la différence de classement relevant d'infimes détails plus ou moins objectifs ainsi que du comportement du chien au moment précis de son passage.

    Au sein de chaque race, les meilleurs sujets des principales classes concourent de nouveau entre eux pour la désignation du "Meilleur de race" ("Best of Breed" ou BOB en anglais). Puis rebelote au sein de chacun des 10 groupes, avec la désignation du "Meilleur de groupe" ("Best of Group" ou BOG). Enfin, un ring d'honneur permet en fin d'après-midi de désigner le "Best in Show" (BIS), meilleur sujet de toute l'exposition parmi les 10 chiens finalistes jugés "Meilleur de groupe". Coupes et autres trophées sont alors remis à l'ensemble des chiens primés (ci-dessous, notre mâle Farlow désigné BIS Puppy à l'exposition canine de Perpignan en Novembre 2010).

    Farlow Perpignan

     

    Différents types d'exposition canines

    Il existe différents types d'expositions, qui n'ont pas toutes la même importance :

    TiretLes expositions nationales : organisées par les différentes sociétés canines régionales, elles représentent la majorité des manifestations organisées en France (une soixantaine prévue en 2011). Ouvertes à tous (éleveurs, particuliers exposants ou simples visiteurs) et payantes, elles se déroulent le week-end, sur 1 ou 2 journées, tout au long de l'année et peuvent compter jusqu'à 2000 chiens ! En fonction de la saison, elles sont organisées en intérieur et/ou en extérieur.
    Une exposition nationale donne lieu à l'attribution d'une récompense particulière (2 par race soit 1 pour chaque sexe) : le C.A.C.S. (Certificat d'Aptitude à la Conformité au Standard) de la Société Centrale Canine, nécessaire pour pouvoir accéder au titre de Champion national de Conformité au Standard. Pour chaque race, on remet en compétition le chien classé "1er Excellent" des classes Ouverte, Intermédiaire et Travail. Le CACS viendra récompenser le meilleur sujet à condition qu'il soit de mérite exceptionnel. Le CACS n'est donc pas systématiquement remis ! Si le chien classé  2e est jugé de qualité équivalente à celui ayant obtenu le CACS, il peut lui être accordé la Réserve de CACS (ou RCACS).

    TiretLes expositions internationales : également organisées par les différentes sociétés canines régionales, ouvertes à tous, plus prestigieuses mais moins fréquentes que les expositions nationales (35 prévues en 2011), elles se déroulent obligatoirement dans des locaux couverts, avec des juges et des exposants internationaux.
    En plus de l'attribution du CACS de la Société Centrale Canine, une exposition internationale donne lieu à l'attribution du C.A.C.I.B. (Certificat d'Aptitude au Championnat International de Beauté) de la Fédération Cynologique Internationale (FCI), nécessaire pour pouvoir accéder au titre de Champion international de Beauté. Le CACIB (ou "IB" dans notre jargon) ne peut être accordé qu'à un chien classé "1er Excellent" concourant en classe Ouverte, Intermédiaire, Travail ou Champion, à condition qu'il soit de mérite exceptionnel. Il n'est donc pas systématiquement remis ! Si le chien classé 2e est jugé de qualité équivalente à celui ayant obtenu le CACIB, il peut lui être accordé la Réserve de CACIB (ou RCACIB).

    RCACS RCACIB

    TiretLes spéciales de race : il s'agit d'une exposition nationale ou internationale, où le club de race − en collaboration avec la société canine organisatrice −  fait appel à un juge expert de la race pour évaluer les chiens en compétition. Ainsi, à l'exposition canine de Périgueux de mars 2011, il y avait une "spéciale de race Husky". Cela ne change rien au déroulement des évaluations, si ce n'est que l'attribution du qualificatif "Excellent" lors d'une spéciale de race compte davantage que dans une exposition "classique" (voir  le système de cotation du SHF). Il y a donc généralement plus de participants en compétition à une spéciale de race.

    TiretLes nationales d'élevage (NE) et les régionales d'élevage (RE) : organisées par les clubs de race, il s'agit d'expositions canines exclusivement consacrées à une race spécifique, manifestations à vocation nationale (pour les NE) ou régionale (pour les RE). Une Régionale d'Elevage correspond davantage à une présentation qu'à un véritable concours et ne donne droit qu'à l'attribution d'un qualificatif, sans classement ni titre. Organisée une fois par an pour chaque race, la Nationale d'Elevage, quant à elle, est une manifestation prestigieuse particulièrement courue (plus de 200 Huskys exposés !) ayant pour but d'attribuer, en plus du CACS, les "recommandations" désignant les meilleurs reproducteurs.

    TiretLes expositions spécifiques : organisés une fois par an, le Championnat de France, l'Euro Dog Show et le World Dog Show ("La Mondiale") sont 3 expositions d'exception, rassemblant plusieurs milliers de chiens venus du monde entier et donnant lieu à l'attribution, en plus du CACS et du CACIB, du titre respectif de Champion de France, Champion d'Europe et Champion du Monde.

    World Dog Show
    Affiche du World Dog Show qui s'est tenu du 7 au 10 juillet 2011 à Villepinte (Paris)

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique